Le scanner corporel

Le scanner corporel sert à détecter les objets, y compris les armes et les explosifs qui pourraient être dissimulés sous les vêtements. La technologie est sécuritaire et efficace. L'ACSTA vous offre l'option de passer au scanner corporel ou de faire l’objet d’une fouille manuelle.

Generic "stick" figure image from full body scanner

Lorsqu’un passager est balayé par le scanner, l’agent de contrôle ne voit qu’une figure générique qui ne comprend aucun trait distinctif.

Qu'en est-il de ma vie privée?

Le scanner corporel ne pose aucun problème relatif à la vie privée. Si le scanner montre une zone préoccupante, elle sera indiquée sur la figure générique et l’agent de contrôle appliquera les procédures de résolution habituelles. L’ACSTA a consulté le Commissaire à la protection de la vie privée tout au long de l’élaboration de cette initiative. Pour de plus amples renseignements, envoyez un courriel à priv@catsa.gc.ca.

Est-ce sécuritaire?

Le scanner fonctionne en projetant une énergie de radiofréquences (RF) de faible intensité au-dessus et autour du corps du passager. Les recherches menées par Santé Canada ont permis de conclure que le niveau d’énergie émis par le scanner est conforme aux directives canadiennes matière d’exposition aux RF et ne pose aucun risque pour la santé ou la sécurité lors d’une exposition unique ou répétée. L’énergie utilisée étant non invasive, elle est sécuritaire pour les femmes enceintes et les passagers ayant un stimulateur cardiaque ou d’autres implants chirurgicaux en métal (p. ex., plaques ou vis).

Pour être contrôlés par le scanner corporel, les passagers doivent pouvoir y entrer sans aide et lever complètement les bras au-dessus de la tête. Si vous avez des troubles médicaux qui nécessitent une attention particulière lors du contrôle ou si vous êtes incapable de lever les bras au-dessus de votre tête, nous vous invitons à le signaler à l’agent de contrôle avant le début du processus de contrôle.

Déposez les articles suivants dans un bac (placez les articles plus petits dans votre bagage de cabine) : 

  • Vêtements supplémentaires (comme les vestons, les manteaux, les chandails, les écharpes et les chapeaux);
  • grandes ou grosses chaussures ou bottes;
  • ceintures et gros bijoux comme les montres, les bracelets et les colliers;
  • le contenu de vos poches, ainsi que les articles que vous tenez dans vos mains (y compris votre portefeuille et votre passeport).

Vous pouvez également prendre les précautions suivantes pour éviter de déclencher une alarme :

  • Limitez vos bijoux à de petites boucles d'oreille, une alliance ou une bague de fiançailles et des lunettes.
  • Portez des vêtements sans boutons pression, boutons en métal ou clous.
  • Retirez tout perçage corporel caché avant votre vol.

Image of hand above heads - duration of 5 seconds required
Lorsque vous entrez dans le scanner, tenez-vous debout en écartant les pieds et levez les bras au-dessus de votre tête (sans que le bout des doigts se touche). Le balayage dure environ cinq secondes.

À la fin du balayage, sortez du scanner lorsque l’agent de contrôle vous y invite et attendez ses instructions. Si vous déclenchez une alarme, vous aurez l’occasion de retirer les objets qui se trouvent dans la zone préoccupante et de faire l’objet d’un deuxième balayage. Toutefois, s’il n’est pas possible de résoudre l’alarme, une fouille manuelle sera effectuée.

Pour plus de renseignements, veuillez consulter les ressources suivantes :

Renseignements du fournisseur (en anglais seulement)

Scanner corporel - PDF à télécharger

Santé Canada