Réunion publique annuelle 2021 : Notes d'allocution

Le 25 avril 2022 : Notes d'allocution

Accueil et présentation des orateurs

Bonjour, hello et bienvenue à la réunion publique annuelle de l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien. 

Je m’appelle Sandra Alvarez et je vais animer la réunion d’aujourd’hui.  

Mme Marguerite Nadeau, présidente du Conseil d’administration de l’ACSTA, et M. Mike Saunders, président et chef de la direction de l’ACSTA, parlent aujourd’hui au nom de l’ACSTA. Ensemble, ils présenteront les réalisations de l’ACSTA au cours du dernier exercice financier et souligneront les possibilités organisationnelles pour l’année à venir.

Nous commencerons la réunion d’aujourd’hui avec Mme Marguerite Nadeau, qui préside le Conseil d’administration de l’ACSTA depuis 2017.

Mme Nadeau a été nommée conseillère de la Reine en 1990 et possède une vaste expérience en tant que cadre supérieur dans les domaines du droit, de la gouvernance, de la planification stratégique, des ressources humaines et de la sécurité. Elle a occupé les fonctions de vice-présidente, avocate générale et secrétaire de la société à la Monnaie royale canadienne et a siégé au conseil d’administration des Sœurs de la Charité des Services de santé d’Ottawa. Mme Nadeau est membre du conseil d’administration du Centre de santé communautaire de Côte-de-Sable et du conseil d’administration du Centre d’exposition l’Imagier, une galerie d’art contemporain à Aylmer.

Madame Nadeau.

Merci Mme Nadeau.

Notre prochain conférencier est Mike Saunders. M. Saunders s’est joint à l’ACSTA en juillet 2008 en tant que vice-président et chef de la technologie après une carrière de 28 ans à la Gendarmerie royale du Canada. Pendant son séjour à la GRC, il a atteint le rang de commissaire adjoint et a occupé des postes de niveaux supérieurs, notamment celui de dirigeant principal de l’information et directeur général du Collège canadien de police. M. Saunders possède un baccalauréat en études professionnelles, en administration des affaires et en gestion des ressources humaines de la Barry University à Miami, en Floride.

Monsieur Saunders.

Merci, M. Saunders.

Ceci met fin à notre réunion publique annuelle. C’est avec plaisir que nous avons pris le temps de discuter de l’année écoulée et de vous offrir un aperçu de l’année à venir.

Notez que vous pouvez envoyer des questions de suivi et demander des éclaircissements sur notre site Web à l’adresse acsta.gc.ca. Vous avez jusqu’au 2 mai pour le faire. Les réponses seront publiées sur le site Web peu de temps après. 

Merci encore de vous être joints à nous aujourd’hui, et nous espérons vous revoir l’année prochaine.

haut de la page

Notes d’allocution pour Marguerite Nadeau, présidente du Conseil d'administration 

Merci beaucoup Sandra, et merci à tous ceux et celles qui sont des nôtres aujourd’hui.

En tant que présidente du Conseil d’administration de l’ACSTA, c’est un honneur d’être ici et de vous faire part des activités que nous avons réalisées au cours de l’année dernière.

Comme vous le savez, le monde a connu une autre période d’incertitude en entamant la deuxième année de la pandémie mondiale en 2021. Je suis ravie de signaler qu’avec le soutien du Conseil, l’ACSTA a continué à réagir de manière décisive et résolue pour remplir son mandat, soit sécuriser les éléments essentiels du système de transport aérien.

Les 11 membres du Conseil de l’ACSTA sont à l’origine de ce soutien; chacun d’eux a été nommé par le gouverneur en conseil, sur recommandation du ministre des Transports. Parmi ces membres, deux sont désignés par les transporteurs aériens et deux par les aéroports. Cela permet d’obtenir l’expertise précieuse de deux des principaux groupes d’intervenants de l’ACSTA, enrichissant ainsi nos activités de surveillance.

En plus de représenter l’industrie, les membres de notre Conseil d’administration actuels possèdent un vaste éventail de connaissances et d’expérience dans divers domaines, notamment le droit, la gouvernance, les finances, les affaires, la haute technologie, l’aérospatiale et les ressources humaines.

L’année dernière, nous avons assisté au départ de l’un des membres de notre conseil d’administration, Taleeb Noormohamed, qui a été élu à la Chambre des communes lors des dernières élections fédérales. J’aimerais profiter de cette occasion pour le remercier de ses importantes contributions et le féliciter pour son nouveau rôle à titre de député de Vancouver Granville.

Au cours de la prochaine année, nous attendons de nouvelles nominations au Conseil d’administration pour remplacer les membres dont le mandat est terminé.

En travaillant de concert au cours de la dernière année, les membres du Conseil ont continué à surveiller les travaux en cours de l’ACSTA. Cela comprenait des réunions trimestrielles et des travaux effectués par les Comités, qui ont tous été menés virtuellement.

Comme c’était le cas en 2020, de nouvelles activités visant à protéger les voyageurs et le personnel travaillant dans les aéroports ont été entreprises pour appuyer l’industrie des voyages aériens. Cela incluait la vérification du statut vaccinal, et – tout comme la vérification de la température mise en œuvre l’année précédente – les travaux à cet égard ont été entrepris rapidement et achevés efficacement.

L’un de nos principaux objectifs cette année, soit continuer à appuyer les efforts de relance de l’industrie, demeurera essentiel dans l’année à venir.

Il importe toujours de préparer l’avenir et, l’année dernière, beaucoup de temps et d’efforts ont été consacrés à l’élaboration de la stratégie de l’organisation pour l’avenir ainsi qu’à son plan d’entreprise quinquennal.

Tous les membres du Conseil ont participé à une séance de planification stratégique, avec le Comité de la haute direction de l’ACSTA, des intervenants de l’industrie et des représentants de Transports Canada, afin de discuter de la relance de l’industrie et de la voie à suivre jusqu’à l’exercice 2026-2027.

Pendant cette séance, les participants ont examiné un cadre général et les priorités de l’ACSTA et ont réfléchi aux principales mesures pour suivre les progrès. Ce fut une séance productive pour toutes les parties concernées.

Une autre question d’importance pour l’ACSTA et le Conseil au cours de l’année dernière était la santé et le bien-être des employés, et nous avons d’ailleurs tous convenu qu’il s’agit d’une priorité permanente qui englobe la diversité, l’équité et l’inclusion.

Dans un même ordre d’idée, nous avons été ravis de suivre l’élaboration des plans de l’ACSTA pour la transition vers un modèle de travail hybride. Nous savons que ce modèle offrira une souplesse aux employés à mesure qu’ils commenceront à réintégrer les lieux de travail dans les prochains mois.

L’un des principaux éléments de ce plan est la prolongation du bail de l’ACSTA pour ses locaux dans le centre-ville d’Ottawa, qui lui servent d’administration centrale. Le Conseil a approuvé cette prolongation de même que la libération de l’un des trois étages actuellement occupés.

L’objectif est de concevoir un lieu de travail plus propice aux interactions personnelles et à la collaboration pour les employés de l’ACSTA demeurant et travaillant dans la région de la capitale nationale et les employés régionaux qui s’y rendent pour travailler.

Bien que l’année ait été ponctuée de changements et de plans pour l’avenir, les travaux relatifs à la transition de l’ACSTA d’une société d’État à une entité indépendante à but non lucratif sont demeurés en suspens. À l’heure actuelle, le Conseil ne prévoit pas de changement à ce chapitre, mais reste prêt à appuyer les parties négociatrices, si nécessaire.

En réfléchissant à l’année qui s’est écoulée, je ne peux qu’admirer la manière décisive et résolue dont l’ACSTA, dans son ensemble, a continué à travailler efficacement pour sécuriser les éléments essentiels du système de transport aérien dans des circonstances difficiles.

Je remercie les membres actuels du Conseil de l’ACSTA pour leur dévouement et leurs contributions importantes au cours de la dernière année, lesquels permettront de veiller à ce que l’organisation soit bien placée pour connaître un succès continu.

Au nom des membres du Conseil, je remercie également le Comité de la haute direction et le personnel de l’ACSTA ainsi que les fournisseurs de services de contrôle et les agents de contrôle de l’ACSTA pour leur engament continu et leurs efforts soutenus en cette période sans précédent.

Je tiens également à remercier les partenaires de l’ACSTA dans l’industrie des voyages aériens et à insister sur l’importance de notre collaboration continue et de notre soutien mutuel alors que nous travaillons ensemble en vue d’assurer notre réussite collective à l’avenir.

Merci de vous être joints à moi aujourd’hui pour souligner les nombreuses réalisations que nous avons accomplies en 2021. Mes collègues du Conseil et moi avons hâte de guider l’ACSTA pendant l’année à venir. Nous sommes persuadés qu’elle remplira efficacement son mandat tout en contribuant de manière importante à la relance de l’industrie des voyages aériens au Canada.

haut de la page

Notes d’allocution pour Michael Saunders, président et chef de la direction

Merci Sandra, et merci Madame Nadeau.

Je suis heureux d’être ici aujourd’hui pour vous faire part des activités qu’a réalisées l’ACSTA au cours de l’année dernière, de même que de nos principales priorités et nos plans pour l’année à venir.

Alors que la pandémie mondiale a perduré en 2021, le monde a continué de faire face à des défis dans plusieurs secteurs. À la lumière du maintien des restrictions de voyage et de l’émergence des variants du virus de la COVID-19, l’ACSTA a continué de mettre l’accent sur la santé et la sécurité des personnes qui travaillent et voyagent dans les aéroports canadiens désignés ainsi que sur la sûreté.

En plus de surveiller et de suivre les directives de santé et de sécurité fédérales et provinciales, nous avons pris des mesures de biosécurité qui prévoyaient la mise à l’essai rigoureuse de diverses solutions de désinfection.

Cela comprenait l’essai prometteur d’une technologie de désinfection des bacs par lumière ultraviolette à courte longueur d’onde aux voies ACSTA Plus à débit élevé. Nous attendons de recevoir l’approbation de Santé Canada pour ajouter cette technologie à l’ensemble de ces voies de contrôle dès que possible.

À la demande de Transports Canada, nous avons également continué à procéder à la vérification de la température de tous les passagers et du personnel aéroportuaire pénétrant dans les zones réglementées des 15 aéroports canadiens les plus achalandés jusqu’en août dernier, lorsque le programme a pris fin.

Quelques mois plus tard, nous avons, encore une fois, rapidement assumé des responsabilités supplémentaires lorsque le gouvernement fédéral nous a demandé d’aider à mettre en œuvre des exigences de vaccination obligatoire pour les voyageurs et le personnel aéroportuaire. En octobre, les agents de contrôle ont commencé à vérifier les preuves de vaccination de toutes les personnes entrant aux points de contrôle de sûreté à mesure que le programme était progressivement mis en œuvre à l’échelle du pays. 

Ce n’est que l’une des manières dont nous avons continué à appuyer nos intervenants et nos partenaires de l’industrie des voyages aériens.

Depuis l’été dernier, nous avons commencé à intensifier les efforts de relance afin d’être prêts en vue de l’augmentation régulière des volumes de passagers au fur et à mesure de la reprise des voyages d’agrément et d’affaires.

Cela comprenait travailler avec nos fournisseurs de services de contrôle pour commencer à rappeler le personnel au travail, déployer des efforts de recrutement et assurer la formation et la certification du nouveau personnel et du personnel qui retourne au travail.

Je suis ravi de signaler que, à mesure que les volumes de passagers ont augmenté – surtout vers la fin de l’année – nous avons été en mesure d’atteindre et de dépasser nos niveaux de service relatifs au temps d’attente.

L’année dernière était également l’occasion de poursuivre nos efforts en vue de renforcer le soutien à l’égard de la santé mentale et du bien-être de nos employés.

Par l’entremise d’un portail interne sur le bien-être que nous avons conçu, nous avons partagé un vaste éventail de renseignements, de ressources et d’outils pour aider nos employés et leurs familles pendant cette période sans précédent.

Bien que la pandémie ait placé la santé mentale et le bien-être sous les projecteurs, ce changement de cap était nécessaire pour toutes les organisations et l’ACSTA est fière de l’avoir adopté en permanence.

Aussi faut-il mentionner que les employés des organisations qui embrassent la diversité et l’inclusion éprouvent un plus grand bien-être. L’année dernière, nous avons organisé des activités et des séances de partage d’information dirigées par les employés qui nous ont permis de mieux comprendre et d’apprécier davantage la mise en place d’un lieu de travail véritablement inclusif et diversifié.

Nous avons également consacré beaucoup de temps et d’effort à élaborer un modèle de travail hybride qui reconnaît que la flexibilité est essentielle à nos réussites individuelles et collectives. Il comprend les avantages de travailler à distance, lorsque c’est possible, ainsi que des possibilités de collaboration en personne et d’établissement de relations.

Je suis persuadé que les efforts que nous avons consentis l’année dernière nous ont donné les outils nécessaires pour continuer sur la voie du succès alors que nous amorçons une nouvelle année – une année qui sera ponctuée de changements positifs dans la manière dont nous travaillons et dont nous nous appuyons les uns les autres et qui améliorera nos relations avec les partenaires et les intervenants à mesure que nous continuons d’appuyer la relance de l’industrie des voyages aériens.

Nous ne perdons jamais de vue l’avenir, et les travaux que nous accomplissons pour tester de nouveaux appareils novateurs – comme les appareils de radioscopie à tomodensitométrie – et pour déployer des systèmes à UV aux fins de biosécurité avancée se poursuivent.

Nous mettrons aussi l’accent sur le renouvellement prochain de nos ententes sur les services de contrôle aux aéroports – une entreprise contractuelle d’envergure qui fera appel à une vaste gamme d’expertise et de points de vue des divers secteurs de notre organisation.

Autant il importe de planifier et de préparer l’avenir, autant il importe de réfléchir au passé; 2021 était une autre année marquée par les défis et la résilience ainsi que par la croissance. Je suis fier du travail qu’un grand nombre de personnes ont accompli en vue d’assurer la santé, la sécurité et la sûreté des voyageurs.

Fournisseurs de services de contrôle et agents de contrôle : merci de votre dévouement et votre adaptabilité en cette période d’incertitude.

Membres du Conseil d’administration : merci d’avoir fait don de vos connaissances, vos compétences et votre expérience en collaborant de près avec nous tout au long d’une autre année difficile.

Partenaires et intervenants : je vous suis reconnaissant de votre confiance et votre soutien.

Membres du personnel de l’ACSTA : merci de votre engagement indéfectible, de votre travail assidu et de votre agilité. Ce fut un honneur de vous diriger l’année dernière et j’ai hâte d’entamer une autre année fructueuse.

haut de la page